Kilomètre Zéro

Dessinateur de BD depuis 2012, le jeune Florent Bossard fait ici une entrée remarquée chez Grand-Angle avec Kilomètre Zéro, la trilogie consacrée à la saga industrielle de l’Alsacien Nicolas Koechlin, pionnier du rail avec la construction de la ligne Mulhouse-Bâle sous le règne de Louis-Philippe.

Paru en mars 2021, le second volume de cette trilogie ferroviaire scénarisée par son compère franc-comtois, Stéphane Piatzszek, tient les promesses du premier volume, oscillant entre saga familiale et épopée ferroviaire, faisant appel aux ressorts de la comédie humaine, l’ambition, la démesure, le visionnaire, la folie…

Le dessin réaliste de Bossard s’appuie sur un goût assumé pour les clairs-obscurs, un sens du décoratif propre aux grands Italiens, une figuration fidèle au réalisme commun mais aux trognes bien caractérisées, un encrage tantôt fluide, tantôt nerveux, parfois baroque. C’est avec bonheur que le dessinateur trentenaire semble convoquer l’esprit graphique de grands aînés de la bédé transalpine, les Sergio Toppi et autres Dino Battaglia. La beauté de son encrage, alternance de calmes aplats et d’animations sensibles, est mise en relief par une colorisation simple et parfaitement maîtrisée, peu naturaliste, marquée par de larges dégradées et une quasi-absence d’effets volumétriques sur les visages et avant-plans.

L’aficionado de Bossard imaginerait volontiers une édition en tirage limité et au format des planches originales pour mettre en valeur le charme tout en contraste de ces pages, tant le traitement du noir et blanc brille en soi. Royal, le trait de Bossard irradie les deux premiers volumes de cette trilogie se déroulant sous la Monarchie de Juillet.

Bref, « Kilomètre Zéro » est une belle mécanique ; pour le lecteur, cela roule ! Patientons jusqu’en mars 2022 pour lire le dénouement narratif du troisième et dernier tome, d’ores et déjà achevé par le dessinateur.

 

En bref

« Série en cours (2 tomes parus) »
Auteurs : Piatzszek et Bossard
Editeur : Grand Angle


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
MNC

MNC

Vénère Uderzo, exècre Pesch, adore Sfar mais à la tévé, croit que Thibert est le meilleur repreneur de Blake et Mortimer. Pour le reste, tout se discute.
MNC

Derniers articles parMNC (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *