« Le pont des arts » est une bande dessinée qui lie l’art à la littérature comme le pont des Arts de Paris relie le Louvre à l’Académie Française. Claire Meurisse signe un album digne d’un manuel d’histoire où l’on découvre les relations tumultueuses entre les peintres et les écrivains français.

L’auteur de BD Nicoby se voit proposer une résidence artistique sur l’île d’Ouessant, dans le cadre d’un festival. Il profite de cette occasion pour entamer un régime… Un chouette album, à base d’humour décalé, d’introspections et de soupe aux choux !

VACADAB signifie « Vendeur d’Aspirateurs Chinois A Domicile avec Argumentaire en Béton » . C’est le nouveau métier d’Etienne, un jeune home d’une vingtaine d’années, qui débute dans sa carrière de commercial… Une critique du monde du travail impitoyable et de la société de consommation, racontée avec un humour mordant !

Rencontre avec Laëtitia Rouxel, une jeune auteure de BD bretonne ! Elle nous parle de ses albums, de sa jeune carrière, des festivals de BD, ou encore de l’association « L’Oeuf » . Vous pourrez la rencontrer au festival « Pré en Bulles » à Bédée le 23 septembre !

Bréhat, ses habitants, ses paysages, ses touristes… Un collectif d’artistes vous propose de (re)découvrir cette île bretonne en plusieurs petites histoires, réelles ou inventées, réalistes ou fantaisistes !

Xavier est patron d’entreprise plutôt centré sur lui-même et ne faisant pas de sentiments. Un jour, une ex-copine le contacte. Croyant qu’il s’agit d’un rendez-vous galant, Xavier tombe de haut quand elle lui annonce que leur relation de l’époque a donné naissance à Julien, un garçon… aujourd’hui âgé de 14 ans !

Olivier BRAMANTI et Frédéric DEBOMY, Turquoise (Buchet Chastel, 2012)

Dans l’imaginaire collectif, la bande dessinée a tendance à être étiquetée comme étant réservée aux enfants et censée être comique. La bande dessinée n’a pourtant qu’un seul rôle qui la limite : celui de raconter une histoire. Pourquoi pas, alors, une histoire triste, et, qui plus est une histoire vraie ?