Negalyod

Couv_340430« Le réseau maîtrise l’eau.
Le réseau maîtrise l’homme.»

Voilà une BD difficile à résumer ! Nous sommes dans un monde post-apocalyptique, dont la technologie très avancée mais est le déclin, et où les dinosaures vivent parmi les hommes. Fils de parents éleveurs et anti-militaristes, le jeune berger Jarri traverse le désert pour amener son troupeau de dinosaures au marché des Nomades. Chevauchant son fidèle Stygo, il traverse les grandes plaines sillonnées d’énormes tuyaux, tout en s’assurant que ses bêtes ne manquent de rien. Mais un jour, un camion générateur d’orage anéantit son troupeau. Il décide alors d’aller dans les villes flottantes dans le ciel pour régler ses comptes avec le gouvernement totalitaire en place.

9782203152373_3Vous l’aurez compris : cette BD est un voyage dans un monde lointain et futuriste, comme il y en a peu ! Les dinosaures servent de monture, les hommes sont entassés dans des villes suspendues dans les airs et le gouvernement, depuis les plus hautes sphères, maintient le peuple sous pression grâce à la maîtrise de l’eau.

On est plongés dans une ambiance à mi-chemin entre le western et la science-fiction !

Le scénario est très prenant et les dessins, sur de grandes cases, en mettent plein les yeux avec de magnifiques paysages désertiques ou de grande mégalopoles technologiques.

Rappelant fortement les albums du regretté Moebius, de Jorodowsky, du Valérian de la grande époque, cette histoire complète a tout du meilleur de la science-fiction des années 80 : des concepts originaux, des décors hallucinants, des personnages attachants et une dimension philosophique devenue rare aujourd’hui !

Surement l’une des meilleures BD de science-fiction de l’année…

Bravo, monsieur Vincent Perriot !

 

En bref

1 one-shot

Scenario et dessins : Vincent Perriot
Editeur : Casterman

The following two tabs change content below.

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *