Automne en baie de Somme

« 1896. Le corps d’un riche industriel est découvert à bord d’une goélette échouée dans la baie de Somme. Pour une affaire de cette importance, on envoie le meilleur policier de Paris, Amaury Broyan.

Très vite, l’inspecteur soupçonne la veuve, héritière de l’immense empire. L’enquête révèle alors que l’industriel avait également une maîtresse, Axelle Valencourt, un modèle ayant posé pour de nombreux artistes et notamment Alfons Mucha. »

 

Le scénariste prolifique Philippe Pelaez (« L’enfer pour Aube », « Pinard de Guerre », « Furioso ») et le dessinateur Alexis Chabert (« Taxi Molloy », « Bourbon Street », « Inversion ») nous proposent une enquête policière dans le Paris de la Belle Époque. On suit l’inspecteur Broyan dans sa course aux indices, des beaux quartiers parisiens à la Butte Montmartre. Habitué aux méthodes musclées, il n’hésite pas à se frotter à plus fort que lui, ni à s’encanailler dans les bars anarchistes.

Cette immersion dans le Paris du début du XXe siècle est l’occasion pour les auteurs de montrer que cette époque souvent fantasmée cache aussi des aspects moins reluisants. Ils dénoncent notamment la place qui était accordée aux femmes et toutes les formes d’injustice qu’elles subissaient.

L’enquête s’avère vite plus complexe que prévue. Les auteurs s’amusent à balader le lecteur sur de fausses pistes. Les rebondissements sont nombreux, et les personnages sont travaillés. Sous ses airs implacables, l’inspecteur Amaury Broyan dévoilera aussi sa part d’ombre, hanté par la mort de sa fille.

Cet album est un hommage aux grands peintres de l’époque, comme Alphonse Mucha ou Toulouse Lautrec. Alexis Chabert livre des planches superbes en couleurs directes, faites d’un mélange d’acrylique, de gouache, d’encre et de stylo bille.

Le résultat est magnifique et met parfaitement en images ce polar historique !

 



En bref

Un one-shot
Auteurs : Philippe Pelaez et Alexis Chabert
Editeur : Grand Angle


The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *