Le club des inadapté-e-s

Il y a Martin, le petit grassouillet. Edwige, l’intello maigrelette. Fred, le fan de hard rock. Et Erwan, le bricoleur fou. Tous les quatre forment le « club des inadapté-e-s » ! Ils sont différents des autres collégiens, ils sont donc habitués à se faire humilier dans la cour de récré. Chacun habite chez ses parents, mais dès que possible ils se retrouvent dans la cabane qu’ils ont construite dans la forêt pour discuter et passer du bon temps.

Un jour, ils découvrent que leur nouvelle professeure de mathématiques leur ressemble un peu. Madame Bonasera sort du moule. Elle est tatouée, porte une casquette, sait parler aux jeunes et parvient même à les faire s’intéresser aux maths.

Mais tout bascule. Erwan se fait tabasser sans raison et finit à l’hôpital. Madame Bonasera est suspendue à cause de ses problèmes d’alcoolisme. C’en est trop pour les quatre jeunes. Ils en ont assez de se faire insulter, frapper, harceler. Ils sont révoltés de voir leur prof préférée virée, leurs parents licenciés… Pourquoi cela tombe toujours sur eux ? Ils décident de réagir !

 

Cati Baur adapte en BD le roman de Martin Page, et c’est une réussite. Pour une fois, ce sont les jeunes « maudits du collège » qui sont mis en avant, ceux qu’on ne regarde pas, qu’on insulte, qu’on humilie sans raison apparente ni état d’âme.

Dans un premier temps, l’autrice fait les présentations. On découvre chaque personnage, leur quotidien, leurs moments difficiles mais aussi leur joie. Malgré la méchanceté qu’ils affrontent tous les jours, ils parviennent à se débrouiller pour être heureux ensemble. On s’attache très vite à ces quatre jeunes gens, dans lesquels chacun pourra un peu se reconnaître. Puis les événements vont déclencher leur révolte… Mais toujours sans violence, car ils sont plus malins que cela !

Les dessins et les couleurs permettent de s’immerger dans ce monde de la pré-adolescence. Destinée à un jeune public, cette BD saura parler aussi aux adultes qui, comme beaucoup, ont mal vécu les « années collège ». Les personnages sont vrais et touchants. Sans jamais tomber dans l’excès de bons sentiments, de cynisme ou de tristesse, les thèmes sont abordés avec justesse et modernité.

Un bel hymne à la différence et à la solidarité !

En bref

Un one-shot
Auteur : Cati Baur
Editeur : Rue de Sèvres


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *