La vengeance du Comte Skarbek

L’histoire terrible de « La vengeance du Comte Skarbek » se passe à Londres dans les années 1840. Un mystérieux personnage prétend détenir plus de 200 toiles d’un talentueux peintre. Problème, le peintre Louis Paulus  est mort il y a 10 ans ! Mais alors, quel est ce mystère ?

 

Le coeur de l’intrigue suit le procès intenté au marchand d’art qui prétend posséder l’exclusivité sur les toiles de ce peintre. On navigue par flash-backs dans la vie du peintre au fur et à mesure du déroulement du procès, et bien sûr il y a des tas de coups de théâtre, des pirates, de l’aventure, de l’amour (le beau et talentueux peintre n’avait-il pas une muse absolument charmante ?).

La question que l’on se pose tout au long du récit est bien sûr « Mais qu’est-il donc arrivé au pauvre Louis Paulus ? » et puis on s’en pose d’autres, auxquelles on croit avoir la réponse « Attends, chui sûre que le mystérieux personnage c’est Louis Paulus himself ! ». Mais vous vous en doutez, chers amateurs d’histoires à rebondissements, c’est loin d’être aussi simple.

 

Yves Sente s’est bien amusé à alambiquer son récit (qui reste cependant parfaitement compréhensible) et à nous construire des personnages machiavéliques. Rosinski (dont vous connaissez sans doute le courageux héros ‘Thorgal’) nous gratifie d’un dessin splendide. Chaque vignette est dessinée au pinceau et à la couleur directe, c’est vraiment une succession de tableaux de toute beauté.
La série est en deux tomes, je trouve les séries courtes et les ‘one-shots’ (c’est comme ça qu’il faut appeler les histoires en un tome pour avoir l’air branchouille ) très appréciables. Une intégrale regroupant les deux tomes est aussi parue.

 

 

La vengeance du Comte Skarbek, de Yves Sente et Grzegorz Rosinski.
Tome 1 : Deux mains d’or, paru en 2004
Tome 2 : Un coeur de bronze, paru en 2005
Editions Dargaud.

The following two tabs change content below.
Avatar

Azelma

Avatar

Derniers articles parAzelma (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *