XIII – Retour à Greenfalls

xiii22Dans l’album, « L’appât », nous avions laissé XIII, le Général Carrington et le Major Jones en Banichistan. Ce tome 22, nous replonge dans le passé de l’amnésique (et dans le 1er cycle de la série XIII) ainsi que dans l’histoire Américaine.

Retour en arrière

De prime abord, on se demande, dans quelle histoire nous entraîne Jigounov, le nouveau scénariste pour ce second cycle de XIII.

Dans le tome 20, XIII se voit proposer un nouveau job par une représentante d’une milice militaire privée. Mais ce groupe para-militaire n’est qu’une façade qui va nous plonger dans l’histoire des Pères Pèlerins, ceux du Mayflower en 1620.

Que se passe-t-il dans ce tome ?

Au XVIIème siècle, les puritains britanniques cherchent un territoire où ils pourront cultiver leur religion en toute liberté.
A l’épisode du Mayflower s’accompagne la signature du « Compact Act ». C’est un contrat entre les Puritains de William Bruster et les « marchands-aventuriers » (qui composent l’autre moitié des passagers du navire) qui proposent de partager les règles de vie en vigueur en Angleterre, afin de créer la bonne entente entre les deux groupes. Ce document est aussi accompagné d’un contrat financier : le partage des richesses pendant quatre siècles de la futur colonie. Mais le groupe marchands fait signer un acte de renonciation des richesses à venir au Puritains.PlancheA_195999

Comble de malchance, XIII serait le dernier descendant du groupe des marchands-aventuriers, via la famille O’Keefe (lire ou relire le cycle 1). La capture de XIII par les descendants du groupe des pèlerins a pour unique but de récupérer le « Compact Act » et le document de renonciation.
Mais du fait de l’absence de mémoire passé, XIII a du mal à faire entendre à ses ennemis qu’il ne sait rien. Des électrochocs vont cependant lui permettre de se souvenir, par brides, des évènements passés : les séjours en montagne avec « son parrain », les discussions à propos d’un héritage ancestral.

Dans cette nouvelle quête de son passé, XIII s’est adjoint les services de Betty Barnowsky (lire « Spads » tome 4) qui a pour tâches de rassembler des informations précieuses sur toute cette affaire.

En résumé

Le tome 22 dévoile en profondeur, l’intrigue de ce cycle et qui sont les nouveaux ennemis de notre héros. Jigounov rassemble pour ce tome les personnages croisés par XIII à Greenfalls (« Là, où va l’indien… » tome 2) ce qui donne du poids et de la cohérence au scénario.
Quant aux dessins de Yves Sente, il n’y a rien a en redire. Il est le digne successeur de Vance.

Au début, j’avais un peu de réticence avec ce cycle. Les reprises n’étant pas toujours de qualité. Mais le scénario commence à être bien en place : intrigue, complots, rebondissements, actions inattendues… et un XIII en pleine forme.

The following two tabs change content below.
Bubu
Fan de Bd !! Non fou de Bd, mais je sais rester raisonnable, car c'est le compte en banque qui gueule. Les genres ? De tout, mais il faut que le scénario accroche que le dessin attire afin de plonger du côté obscur
Bubu

Derniers articles parBubu (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *