Ennemis

« Juin 1862. Virginie. L’armée de l’Union fait face à celle du général Lee, retranchée à Yorktown. Le Confédéré Jeb Stuart et sa cavalerie, en reconnaissance, tournent autour des troupes du Nord pour y déceler une faille éventuelle et affaiblir leurs lignes arrière. Devant l’inertie de son général, le Nordiste Philip St. George Cooke monte un escadron qu’il envoie à la poursuite de Stuart… mais sept hommes, mi bras cassés, mi têtes brûlées face à une compagnie faite des meilleurs cavaliers du Sud, c’est peu… »

 

Parmi ce groupe hétéroclite de bras cassés, on trouve :

  • Livingstone, un charmeur qui a « eu des petits soucis avec la gent féminine » avant de rejoindre l’armée,
  • Noto, un colosse de deux mètres amateur de bonnes bouteilles,
  • Vitaly Kaverin, un anarchiste au passé trouble,
  • Reilly, qui a pour particularité de « jouer souvent du couteau »,
  • Joshua Watkins, un jeune orphelin qui ne quitte jamais ses baguettes de tambour.

Tout ce beau monde va devoir faire cause commune pour leur dangereuse mission… Mais parmi eux se cache un traître ! Comment le démasquer ? Le problème, c’est que chacun d’eux a une bonne raison de trahir leur camp ! Ces hommes vont devoir faire équipe, sans pour autant baisser la garde… D’ailleurs, les soldats restés au camp ont lancé des paris pour savoir duquel il s’agit !

Une épopée héroïque sur fond de Guerre de Sécession ? On pense forcément aux « Tuniques bleues » ou à Lucky Luke, mais le scénariste Kid Toussaint a choisi un traitement plus adulte. L’ambiance est celle d’un film de guerre où ça ne rigole pas… mais en fait si ! Les dialogues et les situations loufoques ne manquent pas, et viennent pimenter cette ambiance tendue.

Oscillant sans cesse en humour et tension, ce scénario malin parvient à mener le lecteur par le bout du nez. Il nous dévoile peu à peu la personnalité et le passé de chaque personnage, par des flashbacks et des témoignages. Des révélations qui arrivent toujours à point nommé entre deux dialogues savoureux ou des scènes de « gun-fight » spectaculaires !

Tout cela est mis en images de façon remarquable par Tristan Josse. Si chaque personnage est déjà doté d’une forte personnalité, il donne aussi à chacun une « gueule » inoubliable, comme on en voit dans les bons westerns. Son trait dynamique et accrocheur et son sens du rythme nous immergent encore plus dans ce western drôle et musclé.

Le dénouement de cette aventure déboulera dans le deuxième et dernier tome, prévu pour le mois de mai 2021. Le suspens est à son comble !

 

 

En bref

Série en cours (1 tome paru sur 2 prévus)
Auteurs : Kid Toussaint et Tristan Josse
Editeur : Grand Angle


Acheter cette BD sur le site de la librairie Critic !

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *