L'enfer pour aube

Au début des années 1900, une série de meurtres est perpétrée sur des notables parisiens. La police soupçonne les Apaches, une bande de jeunes voyous qui terrorise la capitale. Mais certains indices font penser à l’inspecteur Gosselin qu’il s’agirait plutôt d’une vendetta. Il poursuit alors son enquête dans les bas-fond de Paris. Une très belle première partie pour cette enquête historico-policière !

Lorsqu’elle débute dans la profession de la photographie, Alice Guy se tourne très rapidement vers le cinéma. La petite assistante va démontrer à ces Messieurs Gaumont ou autres frères Lumière qu’une femme peut aussi réaliser des films. José-Louis Bocquet et Catel Muller remettent en lumière une précurseuse qui aurait pu passer inaperçue dans l’histoire du cinéma !

Au mois de mai 1958 à Alger, la situation politique échappe à tout le monde. Le gouvernement français envoie des généraux afin de tout régler. Pendant ce temps, de Gaulle se repose à Colombey-les-deux-Eglises… Voilà une belle tranche d’histoire contée par Boucq et Juncker, avec humour et absurdité ! Une lecture idéale en période d’élection présidentielle !

1864. Diane Myers rêve de peindre les paysages de l’Ouest sauvage et le mode de vie de ses habitants, les Indiens des plaines. Marc Bourgne et Didier Pagot signent avec « Le sentier de la guerre » une grande saga romanesque mêlant habilement fiction et faits historiques.

Wilfrid Lupano est de retour avec « La Bibliomule de Cordoue », un conte aux accents orientaux. Avec le dessinateur Léonard Cheminaux, il évoque des sujets plus que jamais d’actualité : l’obscurantisme, le fanatisme religieux, ou encore la condition féminine. Notre coup de cœur de ce début d’année !