Hérakles

Couv_164372A l’heure où sort le blockbuster « Hercule » au cinéma, il est temps de revenir sur la BD « Heraklés » d’Edouard Cour sortie il y a quelques temps, qui illustre de façon surprenante les douze travaux de ce personnage mi-homme, mi-dieu.

Une BD surprenante, pourquoi ? D’abord par les dessins, très beaux mais particuliers, aux lignes resserrées et denses, qui contribuent à renforcer le coté « bourrin » du héros. Car oui, Hercule apparait ici comme une brute épaisse, qui va droit au but et ne fait pas dans la dentelle…

22Surprenant, ensuite, par les dialogues, très second degré. Si les douze travaux d’Hercule sont ici respectés, à raison d’un travaux… heu travail… par chapitre, les dialogues ont été quand à eux revus : plus actuels, en décalage assez drôle avec l’histoire.

Outre (loutre ?) les expressions actuelles, on y trouve aussi quelques tirades mémorables sorties par Hercule, comme « ça me casse les orkis » (traduction évidente…), « j’en ai ras la jarre de l’eau de pluie et des poissons crus » ou encore évoquer un fromage affiné en cave comme ayant « du slip » … Un humour décalé qui n’est pas très éloigné de celui de Manu Larcenet, Lewis Trondheim ou Joann Sfar

Surprenant, enfin, car à ces cotés bourrins et humoristique s’ajoutent une dimension plus sombre, celle du héros solitaire et maudit : Hercule est rattrapé par ses démons du passé, et hanté par les fantômes de ses proches, morts par sa faute.

Dans toutes les BD qui revisitent la mythologie grecque, celle-ci sort clairement du lot, et est à recommander de toute urgence !

Couv_213031En bref

Série en cours (2 Tomes)

Auteur : Edouard Cour : http://www.edouardcour.com

Editeur : Akileos

 

The following two tabs change content below.
Avatar

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.
Avatar

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *