Avec « Spirou, le journal d’un ingénu », nous faisions la connaissance d’un tout jeune Spirou à la fin des années 30. Encore loin du reporter assoiffé de justice que nous connaissons, il était groom au Moustic Hotel. Plutôt lisse et simple d’esprit, il a au fil de l’album découvert l’amour, acquis une conscience politique, et découvert que le monde qui l’entoure était en train de sombrer… dans la Seconde Guerre mondiale.

oursnainsEmile Bravo est surtout connu pour son incursion dans les aventures de Spirou et Fantasio, avec « Le journal d’un ingénu » , primé en 2008, dont nous vous avions parlé dans un article précédent.

Mais, il est aussi l’auteur de « Les épatantes aventures de Jules » et aussi « Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill » , primé à Angoulême.

Il a aussi écrit 3 contes qui sont réuni dans cet ouvrage. Ouvrage qui peut comporter un tiré à part (un ex libris).