« Après la mort de ses parents, Claudi, quatre ans, est désormais livré à lui-même sur Perdide. Mais comment échapper aux dangers d’une planète aussi hostile ?

C’est à l’aide d’un émetteur radio laissé par sa mère que Claudi va entrer en contact avec Max, contrebandier et vieil ami de la famille. Poursuivi par la police interstellaire, Max met tout en œuvre pour rejoindre Perdide au plus vite. »

Après « Niourk », « Oms en série », « La peur géante » ou tout récemment « La mort vivante », voici une nouvelle adaptation en BD d’un roman de Stephan Wul, grand maître de la science-fiction à l’ancienne, qui a influencé toute une génération d’auteurs et de dessinateurs !

Et on a envie de dire que c’est l’adaptation la plus réussie !