vietkieu1_1Dans « Quitter Saigon », Clément Baloup nous transmet les témoignages de son père et son grand-père, des « Viets keus » , forcés de quitter leur terre natale par l’armée japonaise, américaine et française. Un récit fort et émouvant, admirablement mis en images.