couv_bipolaire_grande– Dis Papa… et si on écrivait ensemble une BD qui raconte mon histoire ?

– Eh bien… pourquoi pas ? Oui, une BD sur ta bipolarité, c’est une bonne idée.

– Ah quand même, je me demandais si ça t’intéressait…

– Bien sûr que ça m’intéresse ! Écris un synopsis assez détaillé. Si besoin je le retravaillerai un peu et j’en parlerai à mon éditeur…

– Ça marche !

 

 

501 LE CONFESSEUR SAUVAGE[BD].inddTchernoburg est une ville ravagée par le nucléaire depuis plusieurs années. Les pluies acides ont engendré des mutations génétiques des plus absurdes…. C’est ainsi que notre narrateur est devenu un homme tentaculaire et se fait désormais appeler « Le confesseur sauvage » TADAAAMM

crocroThomas Mathieu signe ici un album frappant, percutant, salutaire et véridique. Il a choisi de mettre en illustration des histoires vraies, vécues par des femmes dont il fut le confident. Ces histoires vraies ont toutes le même dénominateur commun : « Les crocodiles » ! Les crocodiles représentent des hommes qui, sans le savoir, ou en pleine conscience, harcèlent, agressent ou sont tous simplement machos…

ici couvRichard McGuire nous éloigne des sentiers battus de la BD. A la fois un OVNI, une prouesse graphique, un ouvrage philosophique à la manière de Marc Antoine Mathieu, ICI nous emmène dans une vanité, le temps qui passe et meurt pour chacun, dans des petits riens ou des drâmes de notre quotidien. C’est en illustrant une pièce d’un appartement entre plusieurs milliers d’années avant JC jusqu’en 2055 et plus que l’auteur réalise une véritable mise en abîme.

 

CarnationDix ans de travail auront fallu à Xavier Mussat pour écrire Carnation. Un roman graphique, auto biographique, qui pourrait devenir une référence dans les années à venir.

Carnation est à la fois une chronique sociale d’une génération en rejet avec l’art du rendement et le rendement de l’art. C’est aussi une histoire d’amour contrariée, compliquée et difficile. Mais c’est aussi le récit d’un cheminement de vie, de la recherche de l’inspiration.

Vous souvenez-vous des éditions ROA? A l’époque, les BD s’appellaient des « illustrés tout en couleurs » que nos parents achetaient chez le marchand de journaux, ou par paquets de dix dans les grandes surfaces… Laurent Lefeuvre leur rend aujourd’hui hommage en publiant une anthologie de ces séries ! Sauf que… sauf que…