Dans les années 20, à Francfort, Ulrich Von Kleist, brillant pilote de chasse de l’armée, devient l’un des plus puissants industriels du pays. Dans une Allemagne en crise, l’idélogie nazie commence à faire tourner les têtes. Un certain Göring, son compagnon de guerre, souhaite le voir intégrer le nouveau parti d’Hitler…

Olivier BRAMANTI et Frédéric DEBOMY, Turquoise (Buchet Chastel, 2012)

Dans l’imaginaire collectif, la bande dessinée a tendance à être étiquetée comme étant réservée aux enfants et censée être comique. La bande dessinée n’a pourtant qu’un seul rôle qui la limite : celui de raconter une histoire. Pourquoi pas, alors, une histoire triste, et, qui plus est une histoire vraie ?

C’est en tombant sur l’affiche du festival « Quai des bulles » de 2005 que j’ai découvert Jean-Pierre Gibrat. Difficile de ne pas être interpelé par ce dessin somptueux, représentant les remparts de Saint-Malo et une jeune femme au béret rouge. Faites comme moi : plongez vous dans ses albums… vous ne serez pas déçus !