L’homme qui tua Lucky Luke

lhomme-qui-tua-lucky-luke_sUne aventure de Lucky Luke plus sombre et plus « adulte », telle est l’idée originale de cet album. Un pari risqué qu’a relevé Matthieu Bonhomme… qui s’avère gagnant !

« J’ai détruit la légende ! J’ai tué Lucky Luke ! »

Ainsi commence cet album intriguant. Un flashback nous présente ensuite l’histoire qui a amené à cette situation, un scénario volontairement très classique du western : Luke « le chanceux », débarque sous la pluie dans une bourgade du grand ouest pour y faire une halte… et se rend vite compte que tout se tourne pas rond autour de lui.

161546LLMBBDN02MBONHOMMELUCKYCOMICS

Entre les voyous qui l’agressent, les shérifs incompétents et les villageois apeurés, il se voit confier la mission d’aller résoudre un incident de diligence dévalisée, soit disant par un indien. Le temps de dire « Ouaip » et les problèmes commencent…

On ne sait pas trop à quoi s’attendre en ouvrant cet album. Il faut dire que la promesse de donner une vision plus sombre du héros est brillante : après tout, Lucky Luke, ce cavalier solitaire loin de chez lui, avec son flegme légendaire et son sang-froid inébranlable, n’est pas si éloigné du Clint Eastwood de la belle époque ( « L’homme des hautes plaines », « Impitoyable » , …).

lhomme-qui-tua-lucky-luke-extrait

Et la promesse est tenue : Matthieu Bonhomme parvient à rendre un hommage à Morris tout en interprétant à sa façon les thématiques, les situations et les personnages. Les dessins, les couleurs, les dialogues, tout contribue à faire peser une atmosphère lourde sur ces contrées connues de l’ouest sauvage. On se prend très vite au jeu et on jongle subtilement entre les clins d’oeil à la série d’origine et les trouvailles bien pensées.

Et pour l’anecdote (attention spoilers) : vous découvrirez comment Lucky Luke a arrêté de fumer du tabac !

The following two tabs change content below.

bennyb

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un mardi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Derniers articles parbennyb (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trackbacks/Pingbacks