poisonskatharzKatharz est une ville-prison, dirigée d’une main de fer par Ténia Harsnik. Cette tyranne (elle a décidé que ce mot s’accorde au féminin) n’hésite pas à faire usage de la guillotine pour éliminer les citoyens plus récalcitrants, et à décorer les meurtriers les plus productifs.

Le peuple gronde… mais ce qu’il ignore, c’est que cette politique sanguinaire est secrètement justifiée : sous la ville est enfermé Salbeth, un démon maintenu prisonnier par un enchantement. Sauf que cet enchantement, comme le veut la tradition, a une contrainte : le jour où la population de la ville atteindra les cent mille âmes, le démon se réveillera pour se venger…


soupercouvSale temps, pour le dynarque de Slarance ! Tous ses agents secrets succombent les uns après les autres à de mystérieuses attaques. Poison, étranglements, agressions à l’arme blanche… Tous les moyens sont bons pour les faire taire à jamais. Il n’en reste plus un seul ! Plus un ? Vraiment ? Si, heureusement, il reste Zéphyrelle, modeste Agent subalterne qui ne rêve que d’une chose : pouvoir servir au mieux le dynarque et faire valoir ses compétences !

Black-Clover-couvt1Au royaume de Clover, il y a ceux qui savent produire de la magie… et les autres. Malheureusement pour Asta, il fait partie de la 2ème catégorie et n’arrive pas à produire la moindre petite étincelle. Mais ce n’est pas ce « léger » handicap qui va l’arrêter ! Son but : devenir le prochain empereur-mage du royaume !

Couv_192959En parcourant la liste des auteurs qui seront bientôt présents au festival « Pré en bulles » près de chez moi (et de chez toi ?) en septembre, je suis tombé sur des dessins incroyablement beaux d’Alain Brion.

Pas spécialement passionné des chevaliers de la table ronde, je me suis tout de même plongé dans sa série « Excalibur Chroniques » … et cela s’est avéré une sacrée découverte, à laquelle je ne m’attendais pas !

histoire secreteLa critique d’aujourd’hui sera un peu spéciale, car nous allons vous parler d’une série complète qui vient de prendre fin après 32 tomes. Les éditions Delcourt les sortent actuellement en Intégrale.

Scénario :

Jean-Pierre Pécau (« Grand Jeu » , « Jour J » , « L’or de France » ….) nous propose rien de moins qu’une explication toute personnelle de l’histoire de notre humanité. Quatre Archontes (ou magiciens) s’affrontent et se partagent le contrôle de l’humanité. Un vaste jeu planétaire qui, au début, ne précise pas l’enjeu.

barracuda4 barracuda

Dans le précédent épisode de « Barracuda » , Nous avions laissé Dona Maria, Raffy et Emilio aux prises avec de nombreux rebondissements :

L’amour entre Dona Maria et Raffy a été percé à jour… Aerti de cette relation par Fine Flamme, une prostituée très éprise de Raffy, Ferrango réclame justice, mais surtout vengeance. Il a été non seulement cocufié mais il s’est humilié devant Dona Maria qu’il aimait sincèrement.

PercevanLe récit commence de façon bucolique : Kervin et Percevan sont les invités du château de Balkis. Kervin pêche… et Percevan utilise son temps comme il peut. C’est un homme qui aime les aventures et ne rien faire le stresse !

Mais quelque chose d’anormal se passe : Percevan subit ses journées de manière « hachurée » . Il y a des moments de vide pendant la journée, des évènements qui ne lui semblent pas continus.

Lorsqu’il en parle à Balkis, cette dernière pense que quelqu’un perturbe le 8ème Royaume : celui du Temps !

« Barracuda » n’est décidément pas une série de pirates comme les autres… et tant mieux ! Ce troisième tome est toujours aussi vampirisant au niveau scénaristique… Chaque retournement de situation de la part des trois personnages principaux est surprenant. J’ai toujours hésité à le dire jusqu’à maintenant, mais « Barracuda » est un vrai … thriller !

Une série exceptionnelle qui revisite à sa façon le thème des pirates. Nous sommes loin des clichés de Barbe Rouge et autres du genre : Pas de navire au combat, ni de batailles sanglantes, ni de pirates sanguinaires envahissant les villes espagnoles… Ici règnent plutôt la magie, le mystère et l’occultisme.
Sans oublier l’amour et la trahison.