Thvck2S3udzwAK8RcISPYpVjnf0FrA0A-couv-1200Si le film de Luc Besson n’a pas que des qualités, il a au moins le mérite d’avoir remis sous les projecteurs un couple de héros mythique de la BD de science-fiction : Valérian et Laureline, les agents spatio-temporels de Galaxity ! Dargaud en a profité pour demander à des auteurs de BD d’imaginer leur propre interprétation de cet univers créé par Christin et Mézières.

Après Manu Larcenet, c’est au tour d’un duo d’auteurs très apprécié chez la Loutre Masquée : tout d’abord le très prolifique Wilfrid Lupano au scénario (à qui l’on doit les désormais classiques  « Un océan d’amour », « Les vieux fourneaux », « Azimut » ou encore « L’homme qui n’aimait pas les armes à feu »), ainsi que Mathieu Lauffray aux dessins, dont le magnifique « Long John Silver » reste dans nos mémoires. Tout cela donnait de quoi se réjouir… et on n’est pas déçu du voyage !