couvpgAnnée 2157. Bruno Daix, nageur d’élite pour l’unité militaire U.A.E.M. s’apprête à prendre des vacances bien méritées. Mais son supérieur en décide autrement : il lui transmet un ordre de mission d’urgence. Et pour cause, l’humanité court un grave danger. De façon inexpliquée, l’eau ne gèle plus. Comment expliquer ce phénomène ? Comment la structure moléculaire de l’eau a-t-elle pu se modifier ? Bruno est chargé de l’enquête.

couvTéléphone pour chiens, singe qui joue de la polka, chewing-gum à la patate qu’on peut faire frire pour lui donner un goût de frite… Le professeur Wilson est un inventeur. Mais ce n’est pas pour ça que le paye le colonel Moore. Non, lui, ce qu’il veut, ce sont des armes. Et ça tombe bien : le professeur Wilson a justement développé un virus qui ressuscite les morts ! (« Mais ce n’est pas très intéressant. ») Et c’est de là que part toute l’histoire.

Couv_273924« Le futur lointain. Accablée par les rayons destructeurs d’un soleil mourant, l’Humanité a été contrainte de se réfugier au coeur de vastes cités sous-marines, alors que des scientifiques continuent à envoyer des sondes spatiales en quête d’un nouveau foyer. »

Mais l’Humanité est de nature très fataliste, et, reclus au fond des océans, plus personne ne croit vraiment pouvoir à nouveau un jour fouler le sol terrestre. C’est sans compter sur Stel Caine, une scientifique dont l’optimisme est à toute épreuve.

Malgré son passé douloureux (sa famlle a été massacrée dix ans auparavant par de violents marginaux), elle continue de croire en l’Homme et en l’avenir.

Elle montera une expédition avec son fils Marik pour retrouver la sonde et braver les dangers des abysses.

9782205073904_1_75Avec ce nouveau tome, la série de science-fiction de Léo, Corine Jamar et Fred Simon prend de l’ampleur et s’accélère.

L’histoire se situe dans un futur qu’on peut qualifier de post-apocalyptique, après une grande « troisième guerre » . Cette guerre, au delà des dégâts matériels et climatiques, a eu de nombreuses conséquences : le racisme est omniprésent, mais inversé : les noirs sont majoritaires et ont accès aux postes à responsabilités et à de grandes carrières, alors que les blancs sont une minorité à la mauvaise réputation.

NIOURK2Il y a un an, nous avions découvert dans le premier Tome de « Niourk » une terre dévastée par une mystérieuse catastrophe écologique. Dans ce monde revenu à l’état sauvage, l’enfant noir est rejeté sa tribu. Il part explorer le monde, et découvre peu à peu le passé des hommes qui peuplé cette planète avant eux.

Voici donc la suite tant attendue de l’adaptation en BD de ce roman de Stephan Wul par Olivier Vatine… Merci Ankama !

MermaidDans le tome 1, nous avions laissé Romane Pennac, dans une intrigue floue et inquiétante : Dans un Paris post-apocalyptique, il y était question d’une firme américaine de production de méthane (nouvelle source énergétique internationale) qui joue avec la génétique, et d’un dauphin doué de la parole, appelé Delph.

Romane et son nouveau chef (un agent de l’ONU) s’apprêtent à « faire un tour » à l’usine d’Algapower qui cache beaucoup de choses. Un entrainement intensif, en apnée, avec Delph s’organise… pour une entrée discrète dans les locaux de l’entreprise. Seule la canalisation d’eau usée de l’usine permet d’entrer sans déclencher les alarmes et de tromper la vigilance des nombreux gardiens…

« Des siècles après la catastrophe écologique ayant provoqué l’assèchement des océans, l’Humanité a régressé au stade primitif et n’a laissé que quelques survivants à l’état sauvage. Parmi elles, la horde de Thôz où vit l’unique enfant à la peau noire, rejeté par les siens. »