« Lou » : Interview de Julien Neel, par Violetta

couverturebdInterview de Julien Neel – réalisée par Violetta à Quai des bulles, le 29/10/2016

Lou raconte le quotidien d’une jeune fille, entre sa maman, son chat, ses ami(e)s, ses amours…

Notre journaliste en herbe, Violetta, 8 ans et demi, a rencontré l’auteur de Lou, Julien Neel, à l’occasion du festival Quai des bulles à Saint-Malo. C’est elle qui a préparé les questions avec l’aide de sa maman et qui les a choisies pour interviewer Julien. Pendant que Violetta posait les questions, Julien lui a fait deux dédicaces.

 

 

 

Violetta : Pourquoi avez-vous choisi ces prénoms ?

Julien Neel : Quand ma fille est née, il y avait deux prénoms que ma femme et moi aimions bien : Maïa et Lou. Nous avons décidé d’appeler notre fille Maïa. Et j’ai donc choisi mon deuxième prénom préféré, Lou, pour mon personnage.

V. : Comment avez-vous dessiné les personnages ?

J. N. : Pour créer un personnage, j’imagine d’abord son caractère. Par exemple, pour la maman de Lou, j’ai eu l’idée d’une maman un peu fofolle, qui ne fait pas trop attention à la façon dont elle s’habille. J’imagine donc d’abord le caractère des personnages, puis au fur et à mesure que le caractère s’affine, le personnage devient plus précis. Ensuite, je fais des essais de dessin.

V. : Pourquoi avez-vous choisi ces couleurs ?

J. N. : Les couleurs sont une façon de raconter les histoires. Elles permettent de mettre une ambiance, une lumière, de rajouter des sentiments. Par exemple, si les personnages sont gais, on va utiliser des couleurs vives. S’ils sont tristes, on utilisera plutôt des nuances de gris. Les couleurs sont très importantes. Quand j’écris un scénario, je note des idées.

V. : Est-ce que vous faites d’autres BD ?

J. N. : Oui, j’ai publié Chaque chose aux éditions Gallimard. C’est une BD qui illustre mon rapport avec mon papa. J’ai également publié Le viandier de Polpette avec Olivier Milhaud (toujours aux éditions Gallimard).

V. : Est-ce que vous en dessinez beaucoup ?

J. N. : Un peu tout le temps, en fait. Même si récemment, j’ai un peu moins dessiné car j’ai également fait du cinéma.

V. : Comment avez-vous trouvé l’inspiration pour vos histoires ?

J. N. : Je me suis inspiré de mon enfance et de ma vie d’adulte pour écrire mes histoires. C’est un mélange de tout ça. Comme Lou, quand j’étais petit, j’ai été élevé par ma mère. Ma grand-mère, elle était comme celle de Lou. Elle était même pire ! (rires) Je m’inspire plus ou moins de ce que je vis. Par exemple, quand Lou a eu un petit frère, je me suis basé sur la naissance de mon fils.

V. : Combien de temps ça vous prend de faire une BD ?

J. N. : Environ un an. Il me faut à peu près neuf mois pour réunir des idées, écrire, travailler les dialogues, etc. et environ quatre mois pour dessiner.

 

20161029_121628

 

V. : Est-ce que vous avez fait une école particulière ?

J. N. : Non, j’ai appris tout seul. Je suis autodidacte. J’ai appris à dessiner dans les livres, d’après nature. J’ai appris par rapport à ce que j’aimais bien. Ceci dit, il y a de très bonnes écoles. C’est bien pour rencontrer des gens. C’est un peu ce qui m’a manqué, dans le fait d’avoir appris seul, de ne pas voir de gens.

V. : Quel livre vous plaisait quand vous étiez petit ?

J. N. : J’aimais beaucoup Roald Dahl. Tu connais ?

V. : Non.

J. N. : C’est lui qui a écrit Charlie et la chocolaterie, James et la grosse pêche, Matilda… J’aimais beaucoup son univers, le côté fantasy. Plus grand, je suis passé à Boris Vian, ou encore Haruki Murakami.

V. : Quand avez-vous décidé de faire de la BD ?

J. N. : Assez tard. Je n’imaginais pas faire ce métier-là. Je faisais des petites BD pour mon plaisir, pour les copains. Et un jour, un éditeur est tombé sur mon site Internet. Je devais avoir 24 ans. J’ai fait des essais. Ça a marché. J’étais vraiment très surpris.

V. : Est-ce que vous écrivez des mangas ?

J. N. : Non. Je suis français, je fais de la BD. Les mangas, c’est au Japon. Mais c’est le même métier.

V. : Quel est votre jeu préféré ?

J. N. : Est-ce que tu parles de jeu vidéo, de jeu de société ?

V. : De jeu de société.

J. N. : Ah, alors moi je suis plutôt jeu vidéo ou jeu de rôle.

V. : Alors quel est votre jeu vidéo préféré ?

J. N. : En ce moment, je joue à un jeu qui s’appelle Rez.

V. : Pourquoi est-ce que vous faites des BD ?

J. N. : Je fais de la BD parce que j’adore raconter des histoires. Par exemple, on parlait de jeu de rôle. Avec mes copains, on aimait écrire des scénarios, des personnages. Ça me fait plaisir de raconter des histoires aux gens.

V. : Merci beaucoup pour cette interview :)

J. N. : Merci à toi ! :)

 

jneel2

jneel

Commentaire de Violetta concernant sa rencontre avec Julien Neel et le festival Quai des bulles :

Ca m’a beaucoup plu d’interviewer Julien. Il est très gentil avec les enfants. C’est très très intéressant ce qu’il a dit. Et j’espère, chers lecteurs, que vous aurez l’occasion de le rencontrer :)

Sinon, le Quai des bulles, j’ai trouvé ça IMMENSE. Et c’est bien parce que tu as des petits stands où tu peux acheter des livres, et même te prendre en photo ! Et il y aussi une boutique Quai des bulles. J’ai ramené trois BD et un verre du festival comme souvenirs.

 

Informations complémentaires :

Lou, 7 tomes

Éditions Dargaud

https://www.facebook.com/JulienNeelOfficiel/

The following two tabs change content below.

Violetta

J'adore regarder des dessins animés, lire, manger des bonbons et fêter Halloween.

Derniers articles parVioletta (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires sur "« Lou » : Interview de Julien Neel, par Violetta"

  • 9 Nov 2016

    Très intéressante ton interview, « Violetta » 😉 ! C’est très intéressant de découvrir le parcours de cet auteur, et ça donne envie de découvrir son oeuvre ! A bientôt !

  • Manu
    9 Nov 2016

    Bravo, Violetta, pour ton interview. Tu as bien choisi tes questions et, grâce à elles, l’auteur a pu nous expliquer sa façon de travailler et nous montrer l’univers dans lequel il évolue. Cela m’a beaucoup intéressé. A bientôt.

    • 21 Nov 2016

      Merci pour ton commentaire
      Gros bisous

      A vendredi soire (:

  • 9 Nov 2016

    Très belle interview, Violetta ! On a hâte de lire les suivantes, ainsi que tes futures chroniques :) Bisous et félicitations !!!

  • 10 Nov 2016

    Super interview :) J’ai appris plein de choses grâce à toi :)
    Ca m’a donné envie de lire Lou que je ne connais pas !

    • 21 Nov 2016

      merci pour ton commentaire
      A ce week-end

      Gros biiiiiiiiiiiiiiiiiiisous (:

  • 10 Nov 2016

    Bravo pour ton interview et pour le choix de tes questions ! c’est très intéressant de voir comment naît une BD , comment Julien Nell a créé le personnage de Lou . Bravo bravo !

  • 20 Nov 2016

    Bravo pour cette interview ! C’est rigolo car mon prénom est Maia-Loup :) Julien Neel est vraiment un super dessinateur.