Le Chant des Stryges

Un complot gouvernemental de grande envergure, des créatures ailées mythologiques qui contrôleraient les hommes puissants de ce monde… Bienvenue dans un polar fantastique qui risque de vous rendre addictif et paranoïaque… Tremblez, humains, la menace des Stryges est en route !

1997, le président des Etats-Unis échappe de peu à un attentat. Le responsable de la sécurité présidentielle, Kevin Nivek, est alors montré du doigt par ses pairs pour son incompétence, et se retrouve licencié. Convaincu que quelque chose d’important se trame derrière tout cela, il décide de mener l’enquête dans l’illégalité… et apprendra que l’on a découvert sur les lieux le cadavre d’une créature inconnue… Cette quête dépassera largement les limites de son imagination : il croisera sur sa route Debrah Faith, une jeune femme mystérieuse surentrainée qui travaille pour une organisation secrète, avec qui il fera équipe… mais est-elle amie ou ennemie ? Et surtout, il sera confronté aux Stryges, des créatures ailées aussi surnaturelles qu’invulnérables, qui semblent infiltrées dans les hautes sphères de l’état

« N’écoutez pas le chant des Stryges »

Nous voilà donc au cœur d’un complot gouvernemental à la X-Files, mélange de polar, d’espionnage et de science-fiction… Pas de place pour le second degré donc, mais un rythme soutenu, de nombreuses scènes d’action souvent violentes (les deux héros ont des méthodes plutôt musclées) mais toujours habilement mises en scène, ainsi que beaucoup d’enquête et de mystères…

L’action se situe aux quatre coins de la planète, de New York à la cordillière des andes. Les Stryges, ces mystérieuses créatures ailées mythologiques, nous réservent bien des surprises. On découvre très rapidement qu’elles paraissent être en contact avec le pouvoir politique, et que leurs victimes finissent souvent par perdre la raison… il semblerait que leur influence aille bien au-delà… mais chut, n’en disons pas d’avantage, il est d’ailleurs difficile d’en parler sans trop en dévoiler… un conseil : ruez-vous dessus !

Un univers très addictif…

Cette série se différencie des autres BD actuelles par la complexité de ses scénarios et des personnages, renforcé par le coté très réaliste du dessin. Il est souvent nécessaire de relire plusieurs fois un album pour bien en apprécier tous les niveaux. Particulièrement addictive, cette atmosphère de complot surnaturel planera longtemps dans votre esprit et vous y fera revenir souvent, en quête de nouvelles révélations incroyables…

… sous forme de série TV !

Même si la série se situe principalement aux Etats-Unis, les deux auteurs sont bien français : Éric Corbeyran (qui a notamment participé à la série « Uchronie ») et Richard Guérineau. S’inspirant de de l’imaginaire collectif et de la mythologie, ils ont bati un univers bien à eux, tout en restant solidement ancrés dans la réalité.

Voilà déjà plus de quinze ans que les lecteurs se passionnent pour ces aventures, qui sont plus proches d’une série TV que d’une suite de BD : on n’y parle pas d’albums mais d’ « épisodes », pas non plus de cycles mais de de « saisons ». Le cadrage et la mise en scène très « cinématographiques » rappellent également fortement les séries TV actuelles. Et des saisons, il y en a déjà deux, de six épisodes chacune, et une troisième en cours. Chaque saison  a sa propre ambiance, sa propre thématique,  son lot de nouveaux personnages et de nouvelles révélations… A ne pas manquer !

Quelques couvertures

Et pour finir…

La bande-annonce du tome 13…

En bref

Auteurs : Éric Corbeyran et Richard Guérineau

Editeur : Delcourt

Saison 1 : 6 épisodes (terminée), Saison 2 : 6 épisodes (terminée), Saison 3 : 1 épisode (en cours)

Et comme la légende des Stryges ne date pas d’hier, les auteurs ont créé d’autres séries dans le même univers très riche : « Le Clan des Chimères » (époque médiévale), « Le Siècle des Ombres » (époque des lumières), « Le Maître du Jeu » (époque contemporaine)

The following two tabs change content below.

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un samedi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire sur "Le Chant des Stryges"

  • 15 Déc 2010

    super! un blog de plus dans le monde de la BD! vive les bretons!