Nuit noire sur Brest

Couv_nuitnoiresurbrestDimanche 29 août 1937, à la sortie de la rade de Brest… Un sous-marin fait soudainement irruption dans les eaux bretonnes. À son bord, des républicains espagnols, ayant fui l’arrivée de troupes franquistes. Seulement voilà : au nom du principe de neutralité, les autorités françaises refusent de donner suite à la demande d’assistance des Espagnols.

« Votre navire est un navire militaire étranger, engagé dans une guerre étrangère. »

Les Espagnols sont donc contraints de rester à quai dans le port de commerce et de résoudre leur avarie par eux-mêmes. Or, ce sous-marin, le « C-2 », attire bien de convoitises. Et notamment celles des hommes du Général Franco, qui aimeraient bien s’en emparer… et qui décident pour cela de monter une opération secrète. Mais c’est sans compter sur les anarchistes, qui se méfient et qui veillent au grain. Épaulés par l’agent X-10, ils feront tout pour empêcher que le sous-marin ne tombent dans de mauvaises mains.

nuitnoirep4nuitnoirep5

L’avis de la Loutre

Nous avions eu l’occasion de voir l’exposition consacrée à Nuit noire sur Brest au Festival de BD de Perros-Guirrec. De quoi nous mettre l’eau à la bouche et de nous donner envie de lire la BD ! 😉

C’est une BD vraiment intéressante, car elle relate une anecdote quelque peu oubliée de la Seconde Guerre Mondiale. L’arrivée impromptue de ce sous-marin est un signe annonciateur de la guerre qui se trame, qui s’approche, qui rampe insidieusement jusqu’à nous… On le voit par les luttes intestines qui se jouent entre les membres de l’équipage du sous-marin. On le sent par les regroupements des différents clans qui s’affrontent autour de l’objet de toutes les convoitises : le sous-marin.

Si vous souhaitez en savoir plus et vous plonger dans cette période d’avant-guerre, la BD est adaptée du roman Nuit franquiste sur Brest, de Patrick Gourlay. Celui-ci signe ici la postface en retraçant les événements qui se sont déroulés à cette période, images d’archive l’appui. Une postface qui apporte donc une vraie dimension historique à ce récit. Alors, n’hésitez plus et mettez le cap sur Brest pour découvrir cette histoire passionnante !

 

Infos supplémentaires

Scénario : Bertrand Galic et Kris, d’après Nuit franquiste sur Brest de Patrick Gourlay

Dessin et couleurs : Damien Cuvillier

Éditeur : Futuropolis

The following two tabs change content below.

SquirrelGirl

Une redoutable chocolatovore et amatrice de bière dans un corps d'écureuil, qui dévore tous types de livres à ses heures perdues.

Derniers articles parSquirrelGirl (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *