couvpgAnnée 2157. Bruno Daix, nageur d’élite pour l’unité militaire U.A.E.M. s’apprête à prendre des vacances bien méritées. Mais son supérieur en décide autrement : il lui transmet un ordre de mission d’urgence. Et pour cause, l’humanité court un grave danger. De façon inexpliquée, l’eau ne gèle plus. Comment expliquer ce phénomène ? Comment la structure moléculaire de l’eau a-t-elle pu se modifier ? Bruno est chargé de l’enquête.

Couv_288281De prime abord, on pourrait croire qu’on a déjà fait le tour du thème des voyages dans le temps en BD. On pense par exemple à Valérian, aux Brigades du temps, ou encore à The infinite loop… mais non ! Giorgio Albertini et Gregory Panaccione nous prouvent le contraire, et dépoussièrent le sujet avec de nouvelles idées brillantes !

Pour commencer, il est devenu fréquent de voyager dans le temps pour ses vacances. A l’aéroport, on peut donc choisir sa destination mais aussi l’époque d’arrivée pour sa lune de miel ou pour se dépayser. La BD est d’ailleurs truffée de publicités d’agences de voyages, qui nous invitent à aller faire du ski aux côtés des mammouths, ou encore d’aller participer à un safari… chez les dinosaures !

Zita la fille de l'espaceDe Ben Hatke

Dans cette BD, Zita, une petite fille très normale, et son ami Joseph vont mener une grande aventure. Tout va commencer par une trouvaille. Un grand trou avec au fond un étrange objet…

zita-inside-01b

Sans crainte, Zita appuie sur le bouton, et un portail se forme. Et soudain, des tentacules attrapent et emmènent son ami ! Zita, tellement bouleversée, va se décider à le chercher.

14463044_347376232262188_6860428842109066675_n

« Infinity 8 », c’est LA série événement du moment !

Créée à plusieurs mains par des auteurs tels que Lewis Trondheim, Olivier Vatine, Boulet, Zep et beaucoup d’autres, cette mini-série est un hommage aux pulps de science-fiction des années 50.

Au programme : des voyages dans l’espace et dans le temps, des héroïnes sexy, des monstres bien gores, des scénarios foufous et un ton très décalé.

9782723499576_1_75« Soucoupes » est une BD vraiment étonnante. L’histoire se situe dans les années 50, dans une petite ville française (qui paraît-il ressemble beaucoup à Brest…). C’est un jour historique : les extraterrestres sont entrés en contact avec les humains et vivent en paix avec eux. Ils leur ont apporté de grandes avancées technologiques, spirituelles…

Mais Christian, un disquaire moustachu un peu bourru, ne le voit pas de cet œil : il n’aime pas trop ces extraterrestres en scaphandre ni tout ce folklore, et trouvait que tout allait bien mieux avant. Jusqu’au jour où un extraterrestre vient lui rendre visite dans son magasin de disques…

Nous avons découvert cette BD au festival Pré en bulles, en présence du scénariste Arnaud Le Gouëfflec, et cela a été un gros coup de cœur pour la Loutre Masquée ! C’est pourquoi nous avons choisi d’interviewer son dessinateur Obion au festival Quai des Bulles !

Nous l’avons rencontré dans l’espace presse… et il est super sympa !  :)

9782205074345-couvChez la Loutre Masquée, on est hyper fans de Léo… donc forcément, on était impatients de le rencontrer au festival Quai des Bulles de Saint-Malo ! Nous avons adoré ses séries de science-fiction « Aldébaran » , « Bételgeuse » , « Antarès » ou encore son thriller futuriste « Mermaid Project » .

Mais aujourd’hui, c’est surtout pour parler de son nouvel album « Amazonie » qu’on le rencontre. Dans ce premier tome de la nouvelle saison de « Kenya », on retrouve l’agent secret britannique Kathy Austin au Brésil, toujours en quête de phénomènes paranormaux à résoudre…

couv Comme quoi, il ne faut jamais se fier aux couvertures…

En voyant la couverture de Tokyo Ghost, je me suis dit « Houla, encore un truc hyperviolent, avec un motard justicier borderline sans pitié qui défonce tous ses ennemis… » Alors oui, cela commence comme ça, en effet… puis l’histoire bifurque très vite vers quelque chose de complètement inattendu, change radicalement de style, de décor.

Ensuite, en y regardant de plus près, j’ai examiné le fond de la couverture :

Cachés derrière le motard vengeur, on voyait aussi des animaux, des enfants, une blonde avec un sabre, des temples asiatiques…

Si si, regardez bien ! :)

banner_tokyo_artic

9782505066552_cgAttention, manga !

L’histoire commence sur le campus universitaire de Nerima, au Japon. Hiroshi Ochanomizu et Umatarô Tenma sont deux jeunes étudiants-chercheurs en technologie robotique au « laboratoire n°7 » , connu pour être le plus mal fréquenté.

Pourtant, les deux geeks ont mis au point un robot humanoïde très avancé, appelé Six. Mais il leur reste encore beaucoup de travail, avant de pouvoir le présenter aux professeurs et pouvoir continuer à toucher leur bourse…

Les origines d’Astro Boy !

Couv_273924« Le futur lointain. Accablée par les rayons destructeurs d’un soleil mourant, l’Humanité a été contrainte de se réfugier au coeur de vastes cités sous-marines, alors que des scientifiques continuent à envoyer des sondes spatiales en quête d’un nouveau foyer. »

Mais l’Humanité est de nature très fataliste, et, reclus au fond des océans, plus personne ne croit vraiment pouvoir à nouveau un jour fouler le sol terrestre. C’est sans compter sur Stel Caine, une scientifique dont l’optimisme est à toute épreuve.

Malgré son passé douloureux (sa famlle a été massacrée dix ans auparavant par de violents marginaux), elle continue de croire en l’Homme et en l’avenir.

Elle montera une expédition avec son fils Marik pour retrouver la sonde et braver les dangers des abysses.

ComicCon-LogoDates2016-NoirLe Comic Con, ses invités prestigieux, ses stands, ses cosplayeurs… ce n’est pas qu’aux Etats-Unis !

Sous le nom de « Kultima » , il a longtemps été jumelé à la Japan Expo, salon de la culture manga.
Renommé « Comic Con » , sur le modèle de son grand frère américain, il est devenu aujourd’hui un festival à part entière, et LA référence française des fans de comics et de science-fiction.

L’édition parisienne de 2015 a attiré plus de 30 000 visiteurs, et la deuxième édition se déroulera du 21 au 23 octobre 2016 à la Grande Halle de la Villette.