gout-kimchi

Le goût du kimchi dépeint la vie de Madang et de sa famille en Corée du Sud. On y découvre le quotidien de Madang, entre sa femme et son fils, âgé de seulement quelques mois, sa passion pour la cuisine et les bons petits plats, les rendez-vous médicaux de ses parents et son métier de créateur de bande dessinée.

Après Histoire d’un couple, l’auteur nous dévoile un nouvel épisode librement inspiré de son expérience, avec l’arrivée de son fils et son installation à la campagne. Dans cette nouvelle tranche de vie, il a choisi de représenter ses personnages sous forme de chats, à la mine douce et rassurante, face aux aléas parfois difficiles de la vie.

les_codeurs_de_lombre_couv

Dès le premier jour dans son nouveau collège, la jeune Hopper n’est pas très à l’aise : les lieux sont lugubres, les autres élèves ne sont pas gentils avec elle, et le bâtiment est angoissant, avec ce chiffre 9 écrit partout. Pourquoi ? Mystère… Elle parvient tout de même à se faire un ami, Eni, qui va l’aider à percer les secrets de cette école.

« Une BD d’aventures qui t’initie à la programmation ! »

Voilà une BD surprenante ! Au premier abord, elle n’est pas spécialement attirante par ses couleurs un peu ternes… mais elle devient vite passionnante ! S’adressant à un public jeune/ado, elle réussit la prouesse de nous initier de façon simple et ludique aux bases de la programmation !

album-cover-large-31115À Portland, quand Astrid et Rachel, deux super copines de CM2, voient pour la première fois un match de Roller Derby, c’est le coup de foudre ! Dès leur entrée sur la piste, toutes ces filles hyper balèzes et tatouées, avec leurs noms guerriers, leurs coiffures bizarres et leur maquillage flippant leur donnent la chair de poule ! Mais ensuite, quand le match commence, c’est une vraie révélation pour Astrid : elle veut faire du Roller Derby !

La Main HeureuseSi vous avez comme moi passé le cap des trente ans, vous avez sûrement, dans les années 80 ou 90, assisté de près ou de loin à ce phénomène incroyable qu’a été la Mano Negra ! Une déferlante rock’n roll qui a balayé d’un vent de fraicheur notre bon vieil hexagone, figé alors dans sa variété française poussierreuse… et inspiré tant de groupes par la suite !

Quelle bonne surprise j’ai eu en découvrant qu’une BD y a été consacrée !

crocroThomas Mathieu signe ici un album frappant, percutant, salutaire et véridique. Il a choisi de mettre en illustration des histoires vraies, vécues par des femmes dont il fut le confident. Ces histoires vraies ont toutes le même dénominateur commun : « Les crocodiles » ! Les crocodiles représentent des hommes qui, sans le savoir, ou en pleine conscience, harcèlent, agressent ou sont tous simplement machos…

oursnainsEmile Bravo est surtout connu pour son incursion dans les aventures de Spirou et Fantasio, avec « Le journal d’un ingénu » , primé en 2008, dont nous vous avions parlé dans un article précédent.

Mais, il est aussi l’auteur de « Les épatantes aventures de Jules » et aussi « Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill » , primé à Angoulême.

Il a aussi écrit 3 contes qui sont réuni dans cet ouvrage. Ouvrage qui peut comporter un tiré à part (un ex libris).

vietkieu1_1Dans « Quitter Saigon », Clément Baloup nous transmet les témoignages de son père et son grand-père, des « Viets keus » , forcés de quitter leur terre natale par l’armée japonaise, américaine et française. Un récit fort et émouvant, admirablement mis en images.

Noyant son chagrin d’amour dans l’alcool, Stéphane déambule ivre mort dans les rues de Nantes. C’est là qu’il rencontre Jacques, un vieux loup de mer atteint d’un cancer, qui lui propose de rejoindre son équipe secrète de vieux marins pour dérober le Maillé-Brézé, un navire transformé en musée…

Dans le catalogue varié et prolifique de l’association nantaise de BD indépendante « Vide Cocagne », la Loutre a déniché une oeuvre collective particulièrement surprenante : Mastadar… Masta quoi ? Tout vous sera dévoilé ici… ou presque !

 

Lorsque la BD indépendante rencontre la poésie, cela donne « Rhapsode » , un très bel objet et un ouvrage surprenant, qui rassemble plusieurs auteurs du collectif breton « L’Oeuf » et leurs invités.