Les Mondes d’Aldebaran

AldebaranLe futur. Suite au réchauffement climatique, la Terre devient inhabitable. L’exploration et la colonisation d’autres planètes commencent… et la première sera Aldebaran. Embarquement immédiat pour des univers beaux et cruels, dans une ambitieuse série de science-fiction humaniste et écologique qui ne vous laissera pas indifférent !

Attachez vos ceintures…

La planète Aldebaran, recouverte majoritairement d’eau, est donc la première planète colonisée par les Terriens. Mais la colonie est sans nouvelle de la Terre depuis plus de 100 ans, et doit donc se gérer en autarcie, isolée sur cette planète…

Le mégalucius C’est là que des phénomènes étranges se produisent : des animaux sont retrouvés morts au large dans des circonstances étranges, une force mystérieuse se manifeste en agissant sur les molécules de l’eau de mer…

Trois adolescents, Marc Sorensen, Kim Keller et sa soeur Nellie, voient leur paisible village ravagé et leurs familles massacrées par une créature inconnue… Ils décident alors de partir pour Anatolie, la capitale de la colonie, afin de continuer leur vie… C’est le début d’une grande aventure vertigineuse, où il rencontreront notamment des biologistes hors-la-loi qui étudient cette mystérieuse créature, où ils se frotteront aux forces de la police locale totalitaire et dictatoriale, et où ils découvriront que le monde leur réserve bien des secrets et des révélations…

Les GrégoireUn émerveillement constant

C’est un très beau voyage que celui que nous propose cette série. Aldebaran abrite un nombre incroyables de créatures plus hallucinantes les unes que les autres. C’est la première chose que l’on voit en ouvrant un album d’Aldebaran : un vrai émerveillement pour le lecteur de découvrir ces animaux, ces plantes, ces planètes étranges tout au fil de la lecture.

Des personnages qui évoluent au long de leur quête

Une caravelleOn suit donc Marc Sorensen et Kim Keller sur plusieurs dizaines d’années, qui tentent de construire leur vie tout en élucidant les mystères liés à la Mantrisse, cette créature étrange qui semble avoir un pouvoir immense et dont la destinée serait liée à celle des humains. On voit donc les personnages grandir, changer de coiffure, découvrir les choses de la vie (l’amour, la colère, la remise en cause), devenir plus matures, en même temps qu’on l’on va de révélations en révélations incroyables sur leur quête. Ils croiseront une multitude de personnages hauts en couleurs qui les aideront ou les freineront dans leur route : les biologistes résistants Driss Shediac et Alexa Komarova, l’excentrique et opportuniste Monsieur Pad, et bien d’autres.

Marc SorensenKim KellerDrissAlexMonsieur Pad

 

 

 

 

A l’ancienne… mais c’est tant mieux !

Une série de science-fiction « à l’ancienne », aussi bien au niveau des dessins que des dialogues. On met un peu de temps à s’y habiter, mais on s’attache rapidement au destin prophétique de ces personnages, et au scénario ambitieux et complexe de cette série. Quasiment chaque album se termine sur une petite révélation qui donne trop envie de lire la suite. L’histoire commence de façon très intimiste pour prendre de plus en plus d’ampleur, et délivrer un message humaniste et écologique, qui traite notamment du pouvoir des hommes et de ses conséquences sur son environnement. Rapidement, il devient difficile de ne pas devenir accroc.

En route vers l’infini !

Les iums, habitants de la planète BetelgeuseAprès avoir résolu les mystères d’Aldebaran, les héros poursuivront leurs aventures et leur étude de la mantrisse sur d’autres planètes, qui consistent chacune en une nouvelle série : Bételgeuse et Antares. L’occasion de découvrir de nouveaux personnages, de nouveaux mondes (planète désertique ou couverte de forêts), de nouvelle créatures incroyables… et une histoire qui ne cesse de prendre de l’ampleur !

 

Aldebaran, Tome 1Betelgeuse, tome 1Antares, tome 1

 

 

 

 

 

 

 

 

A consulter : le site officiel des Mondes d’Aldebaran, très bien fait, qui montre bien toute la richesse de ces univers :
http://www.mondes-aldebaran.com/

Interview de Léo par le Figaro

En bref :

Auteur : Léo
Editeur : Dargaud
Cycle Aldebaran : 5 épisodes (terminé)
Cycle Bételgeuse : 5 épisodes (terminé)
Cycle Antarès : 3 épisodes (en cours)

The following two tabs change content below.

BennyB

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un mardi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Derniers articles parBennyB (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire sur "Les Mondes d’Aldebaran"

  • 4 Déc 2010

    oui moi j’adore cette série! J’ai tout lu.
    Mais le problème pour parler d’Antarès, c’est que le cycle n’est pas encore terminé…

Trackbacks/Pingbacks

  • Mar 5 Futura | La Loutre Masquée:

    […] française, par Jean-Charles Kraehn. Qui n’est pas sans rappeler la série « Aldebaran » , avec sa population terrienne installée sur une planète hostile, à la faune et la […]

  • Mar 12 Les épées de verre | Julien CORON:

    […] une certaine ressemblance avec Léo (Aldébaran, Betelgeuse, Antares,…), cette série est bien plus aboutie graphiquement. Le premier tome se laisse lire d’une […]

  • Nov 8 « Amazonie » – interview de Léo à Quai des Bulles | La Loutre Masquée:

    […] Quai des Bulles de Saint-Malo ! Nous avons adoré ses séries de science-fiction « Aldébaran« , « Bételgeuse », « Antarès » ou encore […]

  • Juil 19 Carthago | La Loutre Masquée:

    […] entre le « Chant des stryges » pour le thriller politico-fantastico-réaliste pesant, et «Aldebaran» pour la fable écologique moderne, une grande série à ne pas manquer […]