Hel’Blar

A bord de leurs Drakkars01-helblar-cover-low, le chef Harek et sa horde de guerriers vikings se réjouissent du pillage qu’ils viennent de commettre dans les terres lointaines. Mais, enfin de retour à leur village, ils n’y trouvent que des cadavres, mutilés par une force qui semble surnaturelle. Une créature surgit et les attaque. Il semblerait que ça soit l’un des leurs, revenu d’entre les morts sous une forme démoniaque.

Heureusement, les derniers survivants du village les retrouvent et les aident à s’en débarrasser. Les guerriers apprennent alors ce qui s’est passé : l’arrivée au village de créatures venues tout droit de « Hel », le monde des morts dans la mythologie viking. Elles ont massacré les habitants et leur meute de loups infernaux les ont vidés de leur sang pour en faire des « aperganger » : ceux qui marchent même après la mort… Puis elles sont parties, emmenant avec elles les enfants du chef et ses neveux.

Int-HEL-BLAR.indd

Après un conseil de guerre, et après avoir consulté l’oracle pour connaître la volonté des dieux, Harek forme une équipe de treize guerriers pour traquer ces monstres dans les forêts et retrouver les enfants prisonniers…

foret

Revendiquant leur inspiration dans les séries TV (Vikings, Game of Thones), les films (Le treizième guerrier, Beowulf) ou les BD (Thorgal, Northlanders), les frères espagnols Alex et Sergio A. Sierra nous livrent ici une épopée viking qui laisse la part belle à l’action et au surnaturel. On s’immerge très vite dans cette mythologie !

L’ambiance est sombre, terrifiante, dans des forêts enneigées à la brume fantomatique. Les dessins sont somptueux, avec un trait « manga » pour les visages des personnages qui fonctionne très bien.

Les personnages sont nombreux, chacun doté d’un fort caractère. Ils forment une équipe hétéroclite et vivante, où les conflits peuvent naître à chaque instant. S’il y a beaucoup de dialogues, ce qui est loin d’être un défaut, ce sont surtout des scènes d’actions à couper le souffle qu’on retient : intenses, épiques, dramatiques, fantastiques…

Et le mystère plane : pourquoi des créatures venues de l’enfer s’en prennent-elles à la tribu de Harek et lui volent-elles ses enfants ? Sa lignée serait-elle maudite des dieux ?

characters-helblar-2

Sandawe : une maison d’édition au financement participatif

Rencontrée récemment au festival de BD de Perros-Guirec, la sympathique équipe de la maison d’édition Sandawe nous a présenté cette BD, ainsi que leur concept : sur le site Sandawe.com, ce sont les lecteurs qui choisissent les séries qu’ils souhaitent voir éditées, et participent à leur création par un financement participatif. On y trouve de l’aventure, mais aussi des polars, de la science-fiction, de l’humour… Le deuxième et dernier tome de Hel’Blar est actuellement en cours de financement, pour une date de clôture prévue le… 1er février 2018 !

 

couverture-pre-visionnelleEn bref

Série en cours (1 tome / 2)
Auteurs : Alex et Sergio A. Sierra
Edition : Sandawe

The following two tabs change content below.

bennyb

Co-fondateur de la Loutre Masquée, il est né en 1743, un mardi. Son but dans la vie : rendre le monde meilleur, avec des sites internet à base de loutres. Et il trouve que Spirou a vachement plus la classe que Tintin, quand même.

Derniers articles parbennyb (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trackbacks/Pingbacks

  • Juin 1 Parallèle | La Loutre Masquée:

    […] déjà présenté la maison d’édition Sandawe dans notre article sur leur saga viking «Hel’Blar». Rencontrée récemment au festival de BD de Perros-Guirec, leur sympathique équipe nous a […]